Mais qu’est-ce que c’est que cette nouvelle idée ?

A l’image de la sécurité sociale, qui permet à tous et toutes d’être soigné·e en fonction de ses besoins et non de ses moyens, la sécurité sociale de l’alimentation permettrait à tous et toutes de manger et de choisir son alimentation en fonction de ses besoins et non de ses moyens.

Depuis 2019, les membres du Collectif pour une sécurité sociale de l’alimentation échangent, construisent et portent un projet politique de société à la hauteur des enjeux agricoles et alimentaires. Forts de travaux bien plus anciens, ils partagent leurs expériences, leurs convictions et leurs points de vue pour essayer de penser les institutions d’une socialisation de l’agriculture et de l’alimentation… Tout un projet !

Car l’alimentation n’est pas un bien de consommation comme les autres. C’est un bien de consommation vital, pour l’homme et son environnement, comme le précise le nom de la carte qui pourrait permettre à chacun d’avoir accès à une alimentation adaptée à ses besoins.

De plus, réfléchir à un système d’assurance alimentation revient à mettre les citoyens et citoyennes, les mangeurs et les mangeuses autour de la table et de mettre en œuvre une démocratie alimentaire.

Cette démocratie alimentaire permettrait de remettre entre les mains des citoyennes et des citoyens l’organisation de tout un système alimentaire qui marche un peu sur la tête et qui mériterait d’être repensé pour :

  • Permettre une alimentation de qualité pour toutes et tous,
  • Valoriser une agriculture vertueuse et une juste rémunération des producteurs et productrices.

Pour en savoir plus sur la sécurité sociale de l’alimentation : https://securite-sociale-alimentation.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =